L'atelier

Gravure sur guimbarde
Gravure sur guimbarde

Mon atelier a toujours etait dédié à la réparation ou la peinture.Il est à la base de mon travail et un désordre "créatif" y règne.

Seul une ou deux personnes peuvent y travailler.

Le lieu actuel est humide, ce qui permet un séchage lent des pièces de bois.

L'atmosphère de ce lieu est très importante, et beaucoup aiment s'y rendre afin notamment de sentir les effluves des bois travaillés.

Un kenkeni en préparation
Un kenkeni en préparation

Une de mes grandes spécialité est le travail d'entretien des instruments africains : changement de peau chèvre, bouc et ovins , bouchage de trou ou fissure dans le bois, soudure de cercle en fer, tension traditionnelle ou tout autre travail du 'tendeur", couture des peaux de tama ou encore couture de chapeaux pour instrument.

Les outils...
Les outils...

Les outils utilsés sont ceux d'un menuisier d'art. Néanmoins, j'utilise aussi la tronçonneuse, des goujes et herminettes pour les bols.

Premier djumbé en bois de Cêdre de 2004. Le cêdre du Liban est un très bon bois pour la sculpture. Son odeur est apaisante. Les indiens l'utilise pour leur totem et notamment aussi en charpente car il est imputrescible.


Comme ce djumbé, je réalise très souvent des "prototypes", n'ayant pas pour but d'être vendu mais plutôt d'évaluer le temps ou la masse de travail nécessaire à la création de nouveaux instruments.

Les décors peint peuvent ornementer les differents instrument que je réalise, et a travers les ateliers que j' anime je crée des masques et autres peintures, plusieurs projets de contes africains et stage avec Karata "Maitre tambours"m' ont permis d' être initier au language des masques.

Découvrez la playlist l atelier avec Buraka Som Sistema